Les Français, ces champions du « présentéisme » au travail

TRAVAIL – Les Français sont les champions du « présentéisme » : trop présents sur leur lieux de travail, ils perdent en efficacité, selon les experts. Cette semaine, le gouvernement a lancé une charte afin de pousser les entreprises à équilibrer davantage temps de travail et vie privée pour leurs salariés. Depuis octobre, 16 grandes entreprises françaises ont signé cet engagement.

salaries-prets-renoncer-machine-cafe-F

Etes-vous atteint de présentéisme ? Les symptômes sont faciles à reconnaître : vous restez tard au travail le soir, vous regardez vos mails professionnels le week-end, ou vous répondez aux sollicitations de votre entreprise en dehors des heures de travail… Si c’est le cas, c’est normal : les Français sont champions dans le domaine. Par souci d’être bien vu de leur direction, ou par peur de perdre leur place, ils sont en effet très nombreux à privilégier leur travail au détriment de leur vie privée.

Car en France, contrairement à beaucoup de pays étrangers, être encore à son poste à 19 ou 20 heures est perçu comme un signe de forte implication dans sa mission. Un phénomène qui s’est aujourd’hui généralisé dans l’Hexagone, touchant l’ensemble du monde du travail. « Ce fléau, je l’appelle le management de la montre, explique à metronews le président de l’Observatoire de l’équilibre des temps et de la parentalité en entreprise (OPE), Jérôme Ballarin. Il ne regarde que l’heure et pas l’efficacité du salarié ».

« Le présentéisme coûte plus cher que l’absentéisme »

Pourtant, le présentéisme, loin d’être louable, ferait en fait des ravages. « Aujourd’hui, on chiffre à environ 3 milliards d’euros par an le coût net du stress et de la fatigue au travail et donc du présentéisme. C’est plus que l’absentéisme, souligne l’expert. Or il est prouvé que les salariés épanouis dans leur vie privée sont plus concentrés et créatifs », ajoute-t-il.

Partant de ce principe, le ministère du Droit des Femmes a mandaté l’Observatoire de la Parentalité en Entreprise, une association qui lutte pour l’amélioration de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle des salariés. Sa mission : convaincre les entreprises de signer la charte du ministère, prévoyant « 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie ».

Plus de mails le week-end

Plus de réunions avant 9h et après 18h, plus de mails envoyés en dehors des heures de travail, plus de sollicitations les week-ends et pendant les jours de congés : ces quelques engagements concrets, seize grosses entreprises les ont pris depuis octobre, dont cinq nouvelles cette semaine, parmi lesquelles Coca-Cola, BNP-Paribas ou encore Casino. Pas de promesses en l’air : la charte doit être signée par tous les membres du comité exécutif ou du comité de direction de l’entreprise.

Piloté par le ministère du Droit des femmes, ce programme n’en est pas moins adressé à tous les salariés. En optimisant le temps de travail, le gouvernement espère ainsi favoriser la parité et l’équilibre familial. Il est en effet toujours bon de rappeler que d’après de récentes études, les femmes effectuent encore 80% des tâches domestiques et familiales.

 

Source Metronews.fr

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s